• Accueil
    • Tourisme
      • Découvrir
        • Visite du Pays Basque
          • [Côté Espagnol] Alava - Le sud de l'Alava et La Rioja Alavaise

Alava - Le sud de l'Alava et La Rioja Alavaise

Carte de l'Alava et ses villes principales

Carte de l'Alava et ses villes principales

Le Parc Naturel d’Izkiko

Au sud-est de Vitoria-Gasteiz, Okina (Oquina) est un petit village agréable à 800 m d’altitude. Elle est appréciée des cyclistes, on peut aussi y faire des promenades nature. Plus au sud-est encore, Maeztu est un autre petit village rural, à l’entrée d’un intéressant espace naturel : le Parc Naturel d’Izkiko (Izki). On y trouve plus de 9000 ha de forêts de chênes et de vallées, avec une très belle flore et faune sauvage. C’est un endroit peu touristique, préservé mais d’une grande richesse. Un trésor à découvrir avant tout le monde… au travers de 15 sentiers balisés, avec sur les chemins, une multitude de petits patrimoines vernaculaires, des constructions issues du pastoralisme et d’autres vestiges de la vie dans ces vallées. Le Massif calcaire de la Muela, la lagune d’Olandina, les ravins de Korres (son centre médiéval et historique), sont autant de merveilles à y explorer. Rendez-vous à la Maison du Parc pour en savoir plus. Des visites guidées avec des guides conférenciers sont régulièrement organisées et valent vraiment le coup ! 

Parc Naturel d'Izki

Parc Naturel d'Izki


La Sierra des Codes, Bernedo, Lagran

Au Sud de Kores, Santa Cruz de Campezo est située dans la Sierra des Codes. C’est un lieu paisible, à la riche Histoire, remontant jusqu’à nos ancêtres il y a plus de 2000 ans. Découvrez son vieux quartier, hôte de bien des querelles Historiques, son église gothique, son sanctuaire, mais aussi ses randonnées, qui tutoient la Navarre, comme les escapades au Mont Ioar (1400 m), spectaculaire. 

Santa Cruz de Compezo

Santa Cruz de Compezo

Bernedo est une commune composée d’une multitude de petits hameaux, comme souvent au Pays Basque, partie Sud. C’est l’endroit idéal pour les alpinistes et les grimpeurs, les amateurs de montagne en tout genre. Toute l’année, sa géographie permet d’apprécier des randonnées et de belles marches. Les ermitages succèdent aux belvédères et vous êtes encore au cœur du Parque Natural de Izki. 

À Lagrán, il y a 3 églises et 2 ermitages, entourés de montagnes. C’est un endroit où l’on fait bonne ripaille, avec notamment la pomme de terre et le boudin noir. On y trouve un petit musée, une sorte de centre d’interprétation, consacré à la Route du Vin et du Poisson, autrement appelé le GR38. 

Bon appétit !


Pañacerrada

Plus à l’ouest, Pañacerrada est un haut lieu des recherches archéologiques et paléontologiques. On y a découvert des fossiles de crustacés estimés à 105 millions d’années (ce qui est très vieux et rare dans un tel état de conservation…). Vous y verrez un centre d’Interprétation très intéressant sur l’ambre, un matériau dans lequel les fossiles s’expriment le mieux. Observez aussi les vestiges des murailles. Non loin, à Faido, visitez la grotte dédié à la Vierge de la Pena, classé Monument National. Il y a aussi des grottes naturelles pour les amateurs de spéléologie


La Rioja Alavesa

Aux confins Ouest de l’Alava, Labastida est au cœur de la Rioja Alavesa et c’est un endroit que les amateurs de vin ne manqueront pas de découvrir… Vignobles aussi loin que porte le regard, visites de chais, dégustations… Cette région vit principalement du tourisme œnologique et les vendanges vers octobre/novembre sont un moment animé et festif ! Rendez-vous sur le site Internet dédié à cette région pour organiser votre escapade gourmande et viticole

La Rioja Alavesa c’est le berceau du vin en Alava. On y trouve une route des vins, parsemée de petites caves viticoles familiales et de bons crus. L’offre touristique est conséquente, même si elle n’est pas abondante, vous trouverez toujours un endroit agréable pour dormir entre quelques barriques de vins ! Question gastronomie, c’est l’endroit où trouver de bonnes choses pour accompagner vos verres. Les bars et restaurants de la région servent une cuisine variée. Bien sûr, il y a les traditionnels pintxos, mais aussi une offre de cuisine gastronomique de qualité, que vous pouvez déguster en plein milieu des vignes dans certaines adresses. L’environnement qui vous entoure est dépaysant, après les forêts et les parcs nationaux, c’est un paysage ondulant et recouvert de plus de 13000 ha de vignes. Le sol argilo-calcaire de la région offre des vins rouges aux couleurs éclatantes, aux arômes fins et fruités. On trouve de plus en plus de blanc et de rosé, du fait de la demande touristique, mais la Rioja Alavesa produisait autrefois essentiellement du rouge. La région jouit d’un microclimat, protégée des vents dominants froid par une sierra. À noter, dans la région, les chais sont appelés des Bodegas, c'est-à-dire l’entrepôt où l’on stocke le vin. 

Les vignes à La Rioja Alavesa

Continuez votre visite vers Leza, une petite municipalité avec un style Renaissance plutôt marqué et ponctuée d’une belle église San Martin. Sur fond de montagne, promenez-vous à la Lombilla, la petite colline qui héberge la majorité des chais. Après la découverte des vins, offrez-vous une marche dans ce bel environnement, pour aller à la rencontre des dolmens et pourquoi pas une randonnée vers le « Balcon de la Rioja », où un magnifique panorama vous attend.

Leza et ses vignes

Leza et ses vignes

Reprenez la route jusqu’au village agricole d’Elvillar (Bilar), découvrez son petit centre avec quelques beaux palais (notamment la Maison de l’Indien), la place centrale la Plaza Mayor de Santa Maria. Comme à Leza, le village jouit d’une diversité de vestiges préhistoriques, en particulier le superbe dolmen « La Chabola de la Hechicera », il y a aussi quelques grottes naturelles. 


Dolmen de la Hechizera

Dolmen de la Hechizera


Laguardia, Elciego

Nous arrivons à Laguardia, la capitale de la Rioja Alavesa. C’est une ville médiévale, on y vient aussi bien pour le bon vin que pour son histoire et ses vestiges (portes d’entrée, anciens remparts). C’est une ville fortifiée très bien conservée, qui jouit d’un grand nombre de splendides palais et bâtiments. Promenez-vous pour apprécier l’architecture qui oscille entre le médiéval, le baroque et le néoclassique. Ne manquez pas : l'Église de Sainte-Marie des Rois (et son superbe portique orné), l’hôtel de ville et son charmant ballet de petits personnages tournoyants à midi, la Casa de la Primicia, l’église fortifiée de San Juan Bautista et la Torre Abacial, le mirador d’El Collao… Une chose étonnante dans cette ville de longue tradition viticole est que chaque maison a sa propre cave, en sous-sol, formant un système de gigantesques caves souterraines sous la ville ! Profitez-en à l’occasion d’une visite guidée de la ville ou d’une bodega. Laguardia est une ville dynamique qui propose, en dehors du vin et des visites patrimoniales, des activités touristiques sportives, comme le canoë sur l’Èbre, on peut aussi y faire du VTT. Les amateurs de faune et de flore découvriront avec intérêt une zone protégée humide naturelle attractive : les Lagunes de Laguardia. Ce sont des marais à la géologie particulièrement intéressante où apercevoir des canards, grèbes, busards, des foulques et autres martinets et hérons… De belles promenades en perspective et pour les plus patients, de belles photos ornithologiques ! 

Ville médiévale Laguardia

Bouteilles de vins

Plus au sud, Elciego est une autre grande ville touristique de la Rioja Alavesa. On y trouve aussi moult bodegas, des chais où déguster des vins de grande qualité. Une visite dans la ville ne manquera pas de vous plaire, elle est truffée de jolis bâtiments décorés d’armoiries et d’une église à 2 tours : l’église de San Andrés. Vous apercevrez un bâtiment étonnant, aux formes ondulantes très modernes, c’est un spa pour faire de la vinothérapie dans un cadre très luxueux. Un conseil : allez-y tôt le matin pour profiter de la vue et de belles lumières, mais aussi pour éviter le monde. À proximité se trouve le village de Lapuebla au bord de la rivière Èbre. On y fait de jolies promenades sur les berges et bien-sûr : des vignobles et des bodegas, plutôt regroupés sur une petite colline à la sortie du village. 

Elciego

Le spa d'Elciego

À l’extrême sud de l’Alava, Oyón-Oion est une étape de Saint-Jacques-de-Compostelle, C’est une ville historique, d’origine médiévale, avec des maisons et tours baroques. Promenez-vous en passant par la Plaza Mayor, avec son manoir.