Biarritz ! Destination incontournable du Pays Basque ! En cette belle journée, je décide d’y poser mon sac à dos !!

Je choisis de me garer vers l’église Sainte-Eugénie. Différents parkings (payants et souterrains) sont disposés un peu partout dans le centre-ville, il n’y a donc pas trop de difficultés pour se garer. Je trouve les prix très abordables !

En sortant du parking, j’arrive devant cette belle et imposante église. Elle m’impressionne au premier regard et je sais qu’elle me réserve de belles surprises ! Elle se situe entre la Grande Plage et le port des pêcheurs. En arrivant devant le parvis de l’église, je remarque ses portes aux frontons sculptés en l’honneur des pécheurs et des marins et son architecture néogothique. A l’intérieur, je suis loin d’être déçue : grands vitraux, des roses blanches sur l’autel dont le parfum embaume les travées, des chapiteaux ornés de décors floraux et un chœur grand ouvert et somptueux ! Je peux vous dire que j’y ai passé un moment à scruter tous les petits détails architecturaux qu’offre cette église !

Je redescends ensuite vers la Grande Plage. La vue est dégagée, j’aperçois le phare au loin, sur la pointe Saint-Martin et ses 47 mètres de haut. J’emprunte des escaliers en pierre afin de me rendre au milieu du rocher et admirer une nouvelle fois la vue ! Biarritz m’accueille et sait très bien me montrer les bijoux naturels qui l’ont façonné !

Biarritz c’est aussi une ville fleurie d’hortensias, ses parcs publics très bien aménagés, sa plage en plein centre-ville, ses boutiques de surf, de souvenirs et ses brasseries. C’est un plaisir de se balader sur la jetée, d’admirer les vagues s’écraser sur les rochers depuis la terrasse du café de la plage ou en mangeant une glace au bord de l’eau.

En arrivant au bout de la jetée de la Grande Plage, je me retrouve devant l’hôtel du Palais, anciennement « villa Eugénie ». Il s’agit de l’ancienne résidence de Napoléon III et d’Eugénie. Le style Second Empire de la bâtisse, l’histoire qu’elle dégage et son emplacement font le charme de cette demeure. Elle se fond dans le paysage et s’impose comme un lieu important aux valeurs intemporelles !

Je décide ensuite de revenir sur mes pas afin de monter dans le petit train pour une petite visite de 30 minutes. Le départ se fait soit à la Grande Plage, soit devant le rocher de la Vierge. Le tour coûte 7€ par adulte et il y a des trains toutes les 30/45 minutes. J’aime beaucoup son allure, aux couleurs du Pays Basque et son style d’antan. Des casques sont disponibles afin d’entendre plus clairement les commentaires à propos de Biarritz. Je remonte la côte des Basques et je découvre le rocher de la Vierge, cette dernière trônant fièrement tout en accueillant les visiteurs et en protégeant les marins. Je passe ensuite devant le Domaine de Françon, le quartier Saint Martin et sa charmante petite église, la gare transformée en salle polyvalente pour des congrès ou des spectacles et bien entendu le casino. Le tour est rapide mais riche en informations. Le train est présent de 10h à 19h en mai et juin et de 9h30 à 23h durant la période estivale. Une petite virée en nocturne doit être drôlement chouette !

Biarritz est une ville très agréable offrant à ses visiteurs, mais également aux locaux, un panel d’activités qui nous occupe toute l’année. Plage, visites, jeux, gastronomie, terroir, tout le Pays Basque se concentre dans une petite ville en bord de mer. L’eau est bleue azur, les paysages sont à couper le souffle et la population est très accueillante !

C’est un excellent point d’encrage lorsque l’on vient passer un séjour dans le Pays Basque. En effet, Biarritz est proche de Bayonne et de Saint-Jean-de-Luz mais également de plein de petits villages authentiques tel Espelette !

Bonnes vacances au Pays Basque !

Biarritz

Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz
Biarritz

#plage #ville


Retour à la page "Culturelle"