Depuis 33 ans, la famille URCHOEGUIA propose à tous les passionnés de couteaux, une large gamme de modèles artisanaux et originaux.

LE PLUS GRAND CHOIX DE COUTEAUX DU PAYS BASQUE :

Le KASKAROT : le couteau de Saint-Jean-de-Luz.

Un couteau basque original au caractère bien trempé. Sa lame de type corsaire et son manche galbé en forme de queue de poisson évoque l’histoire de la cité et ne laisse pas indifférent.

Le célèbre YATAGAN BASQUE

C'est le couteau traditionnel Basque. Confortable et utilitaire il se caractérise par l'inclusion de rivets dans son manche. Il est unique en bois de néflier scarifié.

La coutellerie propose également plusieurs créations de couteaux Basques qui lui sont propres :

• Le Xistera, inspiré du célèbre instrument de pelote basque.
• L'Ozeano, couteau rustique en version deux clous qui évoque l'océan et la côte basque.
• Et le tout nouveau "Kontrabandista", hommage aux contrebandiers du Pays-Basque.
• Les couteaux Basques de l'atelier Lames de Sames sont également représentés.

La boutique propose aussi les plus grandes marques de couteaux Français et étrangers (Laguiole, Mongin, Nontron, Opinel, Victorinox…) ainsi que des couteliers d’arts comme Manu Laplace, J.P. Tisseyre (MOF), JC Laforêt et bien d’autres.

ARTISANAT BASQUE :

D’autres produits artisanaux sont disponibles comme le Makhila, bâton de marche et de défense en bois de néflier.

L’élégance féminine n’est pas oubliée avec la gamme de bijoux basques Rodon et son grand choix de pendentifs, bracelets, bagues et boucles d’oreilles.

Tous ces beaux objets invitent à ramener chez soi un peu de l’esprit basque.
Ouvert tous les jours de 9h00 à 20h00 (fermé le dimanche en hiver) en saison estivale fermeture à minuit (juillet et août).

Services

  • Carte Bancaire acceptée

Informations pratiques

Situation : Bord de Mer

Territoire : Labourd

Localisation : 3 rue Gambetta
64500 Saint Jean de Luz

Adresse

3 rue Gambetta
64500 Saint Jean de Luz

Coordonnées GPS

43° 23'16.54"N, 1° 39'49.36"W

Itinéraire vers ce lieu

Nous vous suggérons...